Infos sur la bière

Classification des bières par styles et catégories

Pas facile de se retrouver dans l’éventail des styles de bières qui sont désormais offertes sur le marché québécois. Notre conseiller Jonathan s’est affairé à rédiger un lexique – dans sa plus simple expression – en essayant de ne pas trop s’attarder aux détours qui rendent le jargon des bières plus difficile à assimiler.

J’entends déjà les beer geeks scander, par exemple, qu’il existe un tas de différences entre une Abt et une Quadrupel, mais ici les styles ont été regroupés, autant que possible, pour éviter les complications et les enchevêtrements infinis. Pour une étude plus approfondie des styles, nous vous référons à l’index des styles du site RateBeer.

ABT : Type de bière belge brune. Voir Quadrupel.

ALE : Une des deux grandes familles brassicoles : bières à fermentation haute.

ALTBIER : Littéralement vieille bière, type de bière rousse allemande.

AMBRÉE : Couleur de bière, plutôt qu’un style. Peut regrouper les Pale Ale, les IPA, les Bitter, certaines Pilsners et Kellerbier, les Red Ale et plusieurs autres.

AMERICAN PALE ALE : Pale Ale légèrement amère ou fruitée, composée principalement de houblons américains.

ANNEDDA : Style qui découle de l’utilisation d’une souche de levure unique, québécoise (levure Jean-Talon – BRY 485, levures Lallemand). Cette innovation dans le monde brassicole permet de brasser une bière 100% Québécoise. Pour ajouter au profil «made in Québec», l’annedda est aussi caractérisée par l’utilisation du sapin baumier. Le style peut se décliner de plusieurs façons : annedda bière légère, annedda, annedda bière forte, annedda bière extra forte…

BARLEY WINE ou VIN D’ORGE : Littéralement vin d’orge, bière brune originaire de Grande-Bretagne, à haute teneur en alcool (9 à 12%), présentant habituellement des saveurs de caramel et de fruits confits. Les versions américaines sont plus houblonnées et/ou amères.

BERLINER WEISSE : Ale très sure d’origine allemande, à basse teneur en alcool, souvent aromatisée aux fruits.

BIÈRE DE NOËL : Bière saisonnière épicée, parfois même de couleur franchement rouge, pouvant posséder de nombreuses saveurs «festives» : cannelle, muscade, pin, bonbon poivré, etc.

BITTER : Type de bière anglaise ambrée, possédant une certain amertume houblonnée, et souvent légère en alcool. Version plus corsée : Extra Special Bitter, ou ESB.

BLACK IPA ou IPA NOIRE: Version très foncée et opaque d’une India Pale Ale, alliant les saveurs torréfiées et chocolatées d’un stout ou porter, à l’amertume ou au fruité d’une IPA. Imperial Black IPA : version plus costaude et alcoolisée d’une Black IPA ordinaire.

BLANCHE : Style de bière non filtrée au blé; les variétés les plus courantes de blanches sont les belges (Witbier) et allemandes (Hefeweizen).

BLONDE : Style de bière, filtrée ou non, qui regroupe de nombreuses variétés pouvant être très différentes : pilsner, american lager, kellerbier, pale ale, extra pale ale, et même enkel (souvent appelées blondes d’abbaye) et tripel.

BOCK : Type de lager allemande, blonde ou brune, dont la teneur en alcool peut varier grandement, entre 4 et 10% généralement. Les types les plus connus au Canada sont les Weizenbock (brune de blé), Doppelbock (double bock), Maibock et Helles Bock (blondes de printemps, plutôt légères) et Eisbock (littéralement bière de glace, une brune caramélisée à très haute teneur en alcool, de 9,5 à parfois plus de 12%)

BROWN ALE : Type de bière brune anglaise, relativement légères et assez sucrées. Les versions américaines sont souvent plus houblonnées ou amères.

CERVOISE : Ancêtre de la bière, boisson maltée sans houblon (du moins traditionnellement), celui-ci étant remplacé par un mélange d’épices.

CREAM ALE : Souvent reconnue comme un procédé plutôt qu’un style, la Cream Ale est une bière (peu importe sa couleur) poussée à l’azote, ce qui lui confère une mousse crémeuse et une effervescence quasi nulle. Bière typique de pub anglais ou irlandais. Or, à l’origine, une Cream Ale est un style américain qui définit une lager pâle, douce et peu amère… qui n’a absolument rien à voir avec un col de mousse bien crémeux.

DOPPELBOCK : Doppel (double, en allemand) réfère à une bière plus forte en alcool.  Voir Bock.

DUBBEL ou DOUBLE : Type de bière brune belge, à double grain (d’où le nom), plutôt fortes en alcool (6.5 à 8.5%). Saveurs caramélisées, parfois anisées ou de cassonade.

DUNKELWEIZEN : Sorte de bière brune allemande, au blé légèrement torréfié.

EISBOCK : Bière de glace, en allemand. Voir Bock.

ENKEL ou BLONDE D’ABBAYE : Bière belge blonde ou dorée, teneur en alcool de moyenne à plutôt forte (5,5 à 7%). Saveurs fruitées et parfois boisées provenant souvent de levures belges typiques.

FARO : Type de lambic belge auquel on a ajouté du sucre. Généralement beaucoup plus sucré qu’une Gueuze.

GOSE : Bière allemande surette, très rafraîchissante avec une finale légèrement salée et/ou céréalée. Faible teneur en alcool.

GUEUZE : Type de lambic belge, présentant des notes acidulées de cidre ou de vin blanc.

HARVEST ALE : Bière saisonnière, le plus souvent à base de houblon frais de la dernière récolte automnale, d’où son nom.

HEFEWEIZEN : Bière blanche allemande de blé non filtrée, présentant des arômes de bananes, de levure de pain, souvent de girofle et parfois de fruits tropicaux. Possède souvent une couleur pêche ou ambrée.

HELLES BOCK : Type de bière blonde allemande. Voir Bock.

HOPFENWEISSE : Littéralement, blanche houblonnée. Type de Hefeweizen avec une finale un peu piquante, ou parfois plus amère dû au houblon.

IMPERIAL IPA ou DOUBLE IPA : Version plus costaude, tant en amertume qu’en alcool, de l’IPA traditionnelle. La Double IPA est souvent sucrée. Voir India Pale Ale.

IMPERIAL STOUT : Voir Stout.

INDIA PALE ALE ou IPA : Variété de bière anglaise, fortement houblonnée et le plus souvent de couleur ambrée. Peut être très amère ou présenter de fortes saveurs d’agrumes, dépendamment du/des houblon(s) utilisé(s). Les American IPA sont composées de houblons américains. Variantes plus fortes, plus amères, et souvent plus sucrées : Imperial IPA (parfois écrit I2PA), Double IPA.

IPA BELGE : Type de IPA originaire des États-Unis, qui unit l’amertume des houblons au fruité des levures belges.

KELLERBIER : Type de bière dorée originaire de Bavière en Allemagne; s’apparente souvent aux pilsners tchèques.

KRIEK : Type de lambic belge fruité, plus souvent qu’autrement avec des cerises ou des griottes.

LAGER : L’une des deux grandes familles brassicoles, à fermentation basse.

LAMBIC : Famille de bières belges regroupant entre autres les Faro et les Gueuze. Techniquement, il ne s’agit ni d’ales ni de lagers.

LIQUEUR DE MALT ou MALT LIQUOR : Boisson à base de céréales, alcoolisée ou non, qui ne contient pas de houblon.

MAIBOCK : Bière de mai (ou de printemps), en allemand. Voir Bock.

PALE ALE : Grande famille de bières blondes, ambrées ou cuivrées, houblonnées modérément. Les variétés américaines, parfois appelées American Pale Ale ou APA, utilisent des houblons d’origine américaine.

PILSNER : Type de bière blonde tchèque, possédant une finale sèche due au houblon Saaz le plus souvent utilisé. Très désaltérante, les bières blondes européennes sont très souvent des Pilsner.

PORTER : Type de bière noire anglaise. Même si les stouts et les porters ont plusieurs points en commun de nos jours, leurs origines diffèrent. Le porter se veut plus doux et houblonné de façon moins agressive que le stout.

QUADRUPEL ou QUAD / ABT : Style d’origine belge (trappiste / abbaye) d’un brun très foncé, puissant en alcool (le plus souvent entre 9 et 12%) et qui possède des notes de fruits confits, de mélasse ou de sucre cuit.

RAUCHBIER : Type de bière allemande qui utilise des malts fumés, conférant un goût particulier à ces bières ayant une teneur en alcool de faible à moyenne.

RED ALE : Type de bière d’origine irlandaise, fortement apparentée à nos rousses québécoises. Présentent le plus souvent des notes boisées et de sucre d’orge.

ROBUST PORTER : Voir Stout.

ROUSSE : Bière proche des red ales irlandaises. L’expression rousse pour désigner une bière a été inventée par Boréale à la fin des années 1980.

SAISON : Type de bière belge rafraîchissante et épicée, parfois appelée ale fermière, de par son origine de bière de soif pour les paysans de Wallonie à une époque où boire de l’eau était risqué. Fruitée en bouche avec une finale le plus souvent poivrée, dûe à sa levure caractéristique.

SCHWARTZBIER : Type de bière noire allemande, plus pétillante et légère que ses cousines anglo-irlandaises (stout et porter), et ne présentant pas nécessairement les mêmes saveurs de café et de chocolat.

SCOTCH ALE : Type de bière brune plutôt forte en alcool (7 à 10% habituellement). Notes de caramel et de boisé, elles sont plutôt épaisses. Curieusement, elles proviennent de Belgique, ses brasseurs ayant inventé ce style en l’honneur des Écossais qui ont libéré leur pays des Nazis dans les années 1940.

STOUT : Type de bière noire irlandaise, mais dont plusieurs versions anglaises typiques existent. Notes de chocolat et de café, et parfois même de vanille, provenant de la torréfaction des malts. Stout et porter sont à toutes fins pratiques des synonymes, même si les deux styles sont ancrées dans des réalités historiques bien différentes. Versions plus fortes et alcoolisées : Imperial Stout, Double Stout, Robust Porter, Imperial Russian Stout, Baltic Porter.

TRIPEL : Bière belge blonde plus complexe que les Enkel (blonde d’abbaye) et plus alcoolisées aussi (7 à 9,5% la plupart du temps). Fruitées et sucrées.

WITBIER : Bière blanche belge non filtrée, parfois au blé, et souvent brassées avec des zestes d’agrumes et de la coriandre, lui donnant une couleur paille et des arômes très fruités et doux.

Exprimez Vous